(+33)1 55 60 76 72
Toutes nos formations sont disponibles en classe virtuelle. Contactez-nous pour plus d’informations : formation@oxiane.com

nouveauté Clean Architecture : Application des Principes SOLID à l’Architecture

Vous cherchez une formation et vous ne l'avez pas trouvée...Faites une suggestion
Accueil » Formations » Méthodes » Clean Architecture : Application des Principes SOLID à l’Architecture

L’agilité et le software craftsmanship nous donnent des principes qui permettent d’écrire et de maintenir un code propre, correctement testé, maintenable, et dont la dette technique est maîtrisée. Ces principes comprennent les principes SOLID, les principes du Clean Code et de l’eXtreme Programming.

Malgré la bonne application de ces principes à l’échelle du code, il arrive que l’organisation en modules d’une application rende difficile la correction des bugs, et risquées les modifications des fonctionnalités métier. Une architecture non maîtrisée, fortement couplée, dont les dépendances ne sont pas contrôlées, parfois cycliques, entraîne des surcoûts à toutes les étapes du cycle de vie d’une application, de sa maintenance à sa livraison.

Il se trouve qu’en développement d’applications logicielles, les mêmes principes s’appliquent au niveau microscopique d’une classe et au niveau macroscopique d’un module ou d’un composant. On mesure donc la qualité d’une architecture de la même manière que l’on mesure la qualité du code : est-il facile de maintenir et de faire évoluer l’application ?

Les principes de Clean Architecture consistent à transcrire les principes d’écriture du code au découpage d’une application en modules, à l’organisation des dépendances entre ces modules et au choix des données que ces modules s’échangent. Ces principes reprennent les principes de l’architecture hexagonale, de l’architecture port / adapters, en les étendant et en les formalisant dans le contexte du software craftsmanship.

700 € HT 0.5 jour MP-CA

Programme

Ce séminaire d’une durée d’une demi-journée se découpe en deux parties d’environ 80 minutes.

Partie 1 : Appliquer les principes SOLID aux modules d’une application

Cette première partie explique comment les principes SOLID peuvent s’appliquer à une architecture et comment les utiliser pour modulariser une application.

Les points développés sont les suivants :

  • Rappels des principes SOLID
  • Intérêts de l’application des principes SOLID en développement logiciel
  • Définition d’un composant en Clean Architecture, application du Principe S
  • Définition de la séparation de composants, application du principe I
  • Diagramme de tension

Partie 2 : Maintenir la dette technique sous contrôle

Cette seconde partie s’intéresse à l’organisation des modules : de quels modules un module doit-il dépendre ? Comment transmettre des informations d’un module à l’autre en respectant le graphe de dépendances.

Les points développés sont les suivants :

  • Danger de l’apparition de cycles dans un graphe de dépendance, comment briser les cycles, application du principe D
  • Défaut de l’approche en couches fonctionnelles
  • Inertie et volatilité d’un module, dépendance d’un module aux modules extérieurs
  • Mesure du caractère abstrait d’un composant
  • Relation entre caractère abstrait et inertie
  • Application à une application multi-tiers

Profils des intervenants

Toutes nos formations sont animées par des consultants-formateurs expérimentés et reconnus par leurs pairs.

Modalités d'évaluation

Evaluation des acquis de la formation par le biais de cas pratiques et/ou mises en situation.
Attestation de formation remise à chaque participant.

Démarche qualité

Questionnaire d’évaluation de satisfaction à chaud complété par chaque participant à l’issue de la formation.

Moyens pédagogiques

Salle équipée de PC (1 poste par stagiaire), vidéo-projecteur.
Espace de pause.
    Dernière mise à jour le 11/06/2021